Tout ce que vous devez savoir sur les taux élevés de transaminase SGPT

les taux élevés de transaminase SGPT
Rate this post

Les transaminases jouent un rôle important dans l’organisme. On les trouve dans différents organes de l’organisme. Elles sont dispensables dans la détection des problèmes de santé potentiels. Cependant, une augmentation élevée de leur taux n’est généralement pas un bon signe. Apprenez-en davantage sur les transaminases et les valeurs normales du taux des transaminases SGPT et les traitements à suivre pour faire baisser votre taux s’ils sont trop élevés.

Qu’est-ce qu’une transaminase ?

Les transaminases sont des enzymes présentes dans les globules rouges qui indiquent un dysfonctionnement ou diverses maladies d’un organe (muscle, foie, cœur, cerveau, rein, etc.). Il existe deux types de transaminases : les ASAT et les ALAT.

Les transaminases ALAT, également connues sous le nom de SGPT (Sérum Glutamate Pyruvate Transaminase), sont principalement présentes dans le métabolisme du foie. Lorsque le foie est affecté par une maladie, les cellules concernées produisent davantage de transaminase, ce qui se manifeste par une fatigue anormale. Il est donc important de surveiller le taux de SGPT dans le sang afin de prendre les mesures appropriées.

Quelle est la valeur normale du SGPT ?

Le taux de transaminases varie fortement d’une personne à l’autre. C’est le cas, en raison des facteurs tels que l’âge, le sexe, la température corporelle et le poids.

Les valeurs de la GPT sont déterminées à partir du sang. Pour le faire, il est nécessaire de prélever une petite quantité de sang pour les analyses.

Lisez aussi cet article :   Combien de temps la cortisone reste dans le corps ?

Les hommes adultes doivent avoir un taux de SGPT compris entre 8 et 35 U/l (unités par litre). Chez les femmes adultes, l’objectif est d’obtenir un taux compris entre 6 et 25 U/l. Quant aux enfants, leur taux de transaminase est en dessous de celui des adultes. Des valeurs trop basses n’ont pas de conséquence pathologique.

Les valeurs de référence varient d’un laboratoire à l’autre, car la technique utilisée et la température corporelle du patient au moment du prélèvement sanguin peuvent modifier les valeurs du SGPT.

Un taux élevé de transaminase SGPT peut être causé par :

  • une consommation excessive d’alcool ;
  • une cirrhose du foie ;
  • un excès de poids ;
  • une prise de certains médicaments ;
  • les injections de certains médicaments ;
  • une hépatite aiguë, etc.

Quels sont les signes d’un taux élevé de SGPT ?

Le premier signe alarmant d’un taux élevé de transaminase SGPT est la fatigue inhabituelle que ressentent de nombreux patients. En plus de cette fatigue, les patients peuvent également avoir de la fièvre ou des nausées. Les patients peuvent également développer une jaunisse.

La SGPT a une grande valeur diagnostique, car sa concentration est élevée en cas de troubles ou de maladies.

Cependant, il est important de noter que si une augmentation de la SGPT n’est pas alarmante, elle est généralement asymptomatique. Dans ces cas, il faut demander au patient de se soumettre à une analyse de sang.

Quel traitement doit être utilisé pour normaliser ces taux de transaminase ?

Jusqu’à présent, il n’existe pas de traitement typique pour les taux de transaminases anormalement élevés. Les professionnels de santé recommandent plutôt aux patients, d’éviter tout ce qui peut emmener à l’élévation du taux des transaminases.

Lisez aussi cet article :   Insanity Workout : ce programme pour bien sculpter votre corps

Par exemple, si l’élévation est due à l’abus d’alcool ou à la consommation de drogues injectables, le patient doit subir un sevrage. Si la prise de certains médicaments est à l’origine de l’élévation, ces médicaments doivent être interrompus. Si une maladie du foie est présente, elle doit être traitée.

Pour réduire le taux élevé de transaminase SGPT, un changement de régime alimentaire et une activité physique régulière peuvent aider pour faire baisser le taux de cette enzyme. Pour plus de résultats rapides, il revient à votre médecin d’examiner chaque cas qui lui est présenté afin de proposer le traitement qui vous est approprié pour normaliser votre taux de transaminases.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *